antebois

antibois [ ɑ̃tibwa ] n. m.
• 1842; var. artebois 1582; o. i.
Baguette posée sur le plancher, maintenue à une certaine distance des murs, pour les préserver du frottement des meubles. On dit aussi ANTÉBOIS , ANTEBOIS [ ɑ̃tebwa ].

antebois ou antibois nom masculin Bâti de bois disposé à plat sur le plancher, le long d'un mur, pour empêcher un meuble de heurter celui-ci.

⇒ANTÉ(-)BOIS, ANTI(-)BOIS, (ANTÉBOIS, ANTÉ-BOIS, ANTIBOIS, ANTI-BOIS) subst. masc.
MENUIS. Baguette de bois posée sur le parquet, le long des murs, afin de préserver les parois du frottement des meubles.
PRONONC. ET ORTH. — Ante(-)bois : [], antibois : []. WARN. 1968, s.v. antébois transcrit : [-te-bwa] et [-bwa]. — Rem. Ac. Compl. 1842 et BESCH. 1845 écrivent anti-bois; Lar. 19e, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill., antebois et s.v. antibois renvoient à antebois. LITTRÉ, s.v. anti-bois renvoie à ante-bois. DG enregistre la forme antébois (é accent aigu) et s.v. antibois renvoie à antébois. Pour antébois, cf. aussi ROB., (ROB. Suppl. 1970 introduit antibois). Lar. encyclop. admet parallèlement antebois ou antibois, QUILLET 1965 : antébois ou antibois.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1838 menuis. (Ac. Compl. 1842 : Anti-Bois).
Composé des préf. ante-, anté-, ou anti- et de bois. Ce mot est un néol. et c'est à tort, semble-t-il, que DG et BARB. Misc. 12, p. 259, le rattachement à étibois « petit billot sur lequel l'épinglier forme la pointe du fil de métal qui doit passer à la filière avant d'être tronçonné en épingle » (FEW t. 17, p. 236) ou à atibois, artibois « emmarchement de lit formant gradin en saillie sur les parois isolées du mur » attestés au XVIe s. ds GAY; voir FEW, loc. cit., note 7).
BBG. — BARB.-CAD. 1963. — BARB. Misc. 12 1932-35, pp. 259-261. — CHABAT 1881. — Forest. 1946.

antébois [ɑ̃tebwɑ] n. m.
ÉTYM. 1838; de anté-, et bois.
Techn. Baguette de bois fixée sur le parquet le long du mur et un peu en avant, pour empêcher le frottement des meubles contre celui-ci. Plinthe. Syn. : antibois.REM. On écrit aussi antebois.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • antébois — antibois [ ɑ̃tibwa ] n. m. • 1842; var. artebois 1582; o. i. ♦ Baguette posée sur le plancher, maintenue à une certaine distance des murs, pour les préserver du frottement des meubles. On dit aussi ANTÉBOIS , ANTEBOIS [ ɑ̃tebwa ]. ● antebois ou… …   Encyclopédie Universelle

  • antibois — [ ɑ̃tibwa ] n. m. • 1842; var. artebois 1582; o. i. ♦ Baguette posée sur le plancher, maintenue à une certaine distance des murs, pour les préserver du frottement des meubles. On dit aussi ANTÉBOIS , ANTEBOIS [ ɑ̃tebwa ]. ● antebois ou antibois… …   Encyclopédie Universelle

  • anti-bois — ⇒ANTÉ( )BOIS, ANTI( )BOIS, (ANTÉBOIS, ANTÉ BOIS, ANTIBOIS, ANTI BOIS) subst. masc. MENUIS. Baguette de bois posée sur le parquet, le long des murs, afin de préserver les parois du frottement des meubles. PRONONC. ET ORTH. Ante( )bois : [ ],… …   Encyclopédie Universelle

  • anté-bois — ⇒ANTÉ( )BOIS, ANTI( )BOIS, (ANTÉBOIS, ANTÉ BOIS, ANTIBOIS, ANTI BOIS) subst. masc. MENUIS. Baguette de bois posée sur le parquet, le long des murs, afin de préserver les parois du frottement des meubles. PRONONC. ET ORTH. Ante( )bois : [ ],… …   Encyclopédie Universelle

  • menuiserie — [ mənɥizri ] n. f. • 1456; de menuiser 1 ♦ Vx Fabrication de menus ouvrages (opposé à grosserie), en particulier d or et d argent; petite orfèvrerie. 2 ♦ Mod. Travail industriel ou artisanal (assemblages) du bois pour la fabrication des meubles… …   Encyclopédie Universelle

  • parquet — 1. parquet [ parkɛ ] n. m. • 1339 « petit parc »; de parc I ♦ 1 ♦ (1366) Anciennt Partie d une salle de justice où se tenaient les juges ou les avocats (⇒mod. barre, barreau). ♢ (1549) Mod. Local réservé aux membres du ministère public en d …   Encyclopédie Universelle

  • plinthe — [ plɛ̃t ] n. f. • 1544; plinte av. 1537; lat. plinthus, gr. plinthos « brique » 1 ♦ Archit. Moulure plate qui se place sous une colonne, une statue, ou au dessus d un chapiteau. « Ce bas relief était surmonté d une plinthe saillante » (Balzac). 2 …   Encyclopédie Universelle

  • tringle — [ trɛ̃gl ] n. f. • 1459; altér. de tingle « baguette de bois » (1328); néerl. tingel 1 ♦ Vx Baguette équarrie. ♢ (1611) Mod. Tige métallique servant de support, d élément d un mécanisme (poussoir, tirette) ou d outil. ⇒ barre, broche. Tringle à… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.